Artdineries 2017 : 1.000 euros pour Radio Balises

40 à 50 œuvres sont vendues chaque année dans un cadre festif aux Artdineries – l’art au profit de la solidarité – pour financer une cause différente chaque année. L’édition 2017 s’est tenue au Bar des Flots, avenue de la Perrière, le 27 mai dernier ; elle a permis de réunir 1.000 euros. Les fonds ont été remis à Radio Balises, le samedi 9 décembre dernier.

La toute nouvelle station lorientaise FM se veut citoyenne. Elle a commencé à émettre à la rentrée et se porte déjà très bien avec deux postes salariés destinés à être pérennisés, une vingtaine d’émissions, une programmation musicale aussi pointue qu’éclectique et une écoute à faire pâlir d’envie d’autres radios locales. Le 99.8 a été accueilli à bras ouverts à Lanester avec des studios au Centre Alpha au coeur de la ville.

« Nous sommes une radio de territoire, explique Nicolas Milice, le président. Nous aimerions pouvoir couvrir l’ensemble des communes, d’Auray à Quimperlé, ce qui est impossible avec seulement deux permanents. Nous recherchons des adhérents qui puissent relayer l’information avec des sons prêts à diffuser : nous n’avons pas le temps de les monter. Notre objectif : pouvoir employer cinq professionnels d’ici 2020, dans la technique, l’administratif, le journalisme, la communication et la musique ».

Quand on commence à écouter Radio Balises, on devient vite accro. Le ressenti du côté des auditeurs est unanime : « Pour eux, nous avons comblé un vide en terme de musique. Beaucoup nous disent qu’entendre ça en FM à Lorient, ça fait du bien. Par contre, on nous demande où en sont les émissions. Elles sont encore mal identifiées, nous devons les promouvoir pour les faire connaître. Toutes sont disponibles en podcast sur http://www.radiobalises.com ». Un site où l’on peut aussi écouter la radio en direct.

Des projets devraient voir le jour à l’horizon du printemps 2018 avec la création d’un poste supplémentaire. En prévision, des émissions d’actualité autour de sujets de fonds, des points sur la météo et le trafic routier. Balises matin et Balises soir devraient occuper les créneaux du 8-9 h et du 18-19 h. Quelques extraits seront diffusés le midi, à l’heure du déjeuner. Les responsables promettent un invité studio ou téléphone par jour. « Nous envisageons aussi d’interviewer les rédacteurs en chef de quotidiens locaux pour qu’ils commentent les faits marquants de l’actualité de la semaine ».

Aujourd’hui, Radio Balises est encore dans une phase expérimentale d’installation et de mise en place de la grille d’antenne. « Nous demandons aux bénévoles de l’engagement, ce qui est difficile à tenir dans la durée, mais nous avons déjà des choses solides », souligne Manu. Les émissions les plus populaires ? « Secteur 51 », autour du jeu vidéo, de la pop culture et de la science fiction pour les ados, le lundi soir à 19 h ; « Rock Club », le lundi soir à 21 h , « Le labo des savoirs », émission scientifique née d’un projet nantais, le mardi à 18 h, « Le secret », une pointure radiophonique autour du mouvement électro, le mardi à 20 h ; « Ribines » sur le faire autrement, dans l’air du temps, le mercredi à 11 h ; « C’était mieux avant », autour de l’histoire locale, diffusée les mardis à 19 h et jeudis à 11 h, une semaine sur trois, et « L’air de rien », le jeudi soir à 19 h, une émission qui propose un entretien avec une personne représentative d’une association culturelle du pays Lorient-Auray-Quimperlé, une réalité ignorée des médias traditionnels dans leur découpage territorial. Les responsables déplorent encore quelques problèmes techniques récurrents, qui sont « en phase de régularisation ».

Béatrice Mingam – Les Artdineries