Pour ce troisième épisode, on revient sur les valeurs des temps et leur intérêt dans l’analyse de texte.

Extrait de traduction des  paroles de The Man who sold the world :

Nous passions sur les escaliers
Nous parlions de quand et d’où
Bien que je ne fusse pas là-bas
Il disait que j’étais son ami
Ce qui vint comme une surprise
Je lui parlais droit dans les yeux
Je pensais que tu étais mort seul
Il y a très très longtemps

Oh non, pas moi
Je n’ai jamais perdu le contrôle
Tu es face à face
Avec l’homme qui a vendu le monde

Texte complet en Vo et Vf : https://www.lacoccinelle.net/267916-david-bowie-the-man-who-sold-the-world.html