Devenir vent, falaise, koala, devenir n’importe quoi dans ce désarroi,
tel est l’échapatoire que les poètes expriment en ces temps de fin de race
pour l’Homme, super prédateur de la planète, vampirisant son propre frère.

Oubliez tout sauf votre poésie, témoignages au degré 3.

Citation du jour : « quand on voit toutes les merveilles de la nature, cette harmonie, cet équilibre, cette beauté, au point que même les scientifique en restent sans voix, comment ne pas admettre sans autre démonstration, qu’il existe une force supérieure à laquelle s’abandonner corps et âme, une force bien au-dessus de dieu. »

Le koala s’appelle Gilles Surget. Merci à lui pour ces confidences.

Musiques
LCD Soundsystem – Daft Punk Is Playing At My House
Pantha Du Prince – Pius In Tacet
JOd – Devenir Falaise (via La Souterraine)
Pascal Lamour – Un cruze
Forever Pavot – La belle Affaire
Gorillaz – Dare

Laissez un commentaire