La Note blanche fait enfin sa rentrée sur les ondes de Radio Balises afin de vous en mettre, une nouvelle fois, plein les oreilles pour une quatrième saison en musique !

Avez-vous passé un bon été ? Une bonne rentrée ? Si oui et pour pimenter tout ça, nous commencerons par de l’afrobeat afin de fêter cette quatrième saison de la Note blanche en beauté !

Pour poursuivre nos bonnes habitudes je poursuivrai ma petite historique de l’évolution du jazz dans la musique. Après avoir retracé l’origine du mot « jazz » l’année dernière, nous allons voir que ce style musical provient d’adaptation des traditions musicales d’Afrique de l’ouest ! En effet, les premiers africains sont arrivés en Amérique en 1619 à bord d’un navire hollandais qui jeta l’ancre à Jamestown dans l’état de Virginie. Bien sûr, ils ont rapporté avec eux tout un héritage musical !

Une grande partie des Africains vendus comme esclaves appartenaient à l’élite de leur communauté d’origine : ils étaient rois ou prêtres et avaient eu en Afrique la responsabilité de mener les cérémonies rituelles de la tribu qui étaient accompagnés de musique. En Afrique la musique étant très importante elle fait partie du quotidien. Les musiciens africains jouaient du bois, des vents et des percussions. Mais une fois arrivés en Amérique, ils durent s’adapter aux instruments locaux comme les tambours, les violons et les trompettes ! Ils se trouvaient désormais dans une culture musicale qui reposait en parti sur l’écrit et non plus sur une culture orale fondée sur l’improvisation comme c’était le cas avec les poètes musiciens et griots. C’est en fréquentant les colons que les esclaves africains ont appris à lire des partitions. Il fut difficile pour eux de s’adapter à ce nouvel environnement car leur musique était parfois interdite et ils devaient donc en apprendre de nouvelle. Mais en mariant les rythmes, les mélodies et les harmonies d’Afrique au style européen et en introduisant l’improvisation dans la musique occidentale, ils finirent par donner naissance au jazz !

C’est reparti pour des moments de transe en musique dans la Note blanche !

Playlist:

  • Générique : « Musicawi » The Daktaris
  • Mixe 1 : 1)Bembeya Jazz « Boiro » 2)Lijadu Sisters « Orere Eljigbo » 3) Funkees « Dancing time » (11’35)
  • Mixe 2 : 1)Fela Kuti « Roforofo fight » (15’42)
  • Mixe 3 : 1) Mixe 3 : Seun Kuti « Many things » (08’01)
  • Mixe 4 : 1)Tony Allen « Crazy Abrobeat» (4’53) 2) Jingo «Fever » (6’41) (10’94)
  • Mixe 5 : 1)Ricardo Marreno & the group « Babalonia » (03’28) 2)Carlos Lamartine « Bazooka » (3’27) (6’55)
  • Générique : « Bazooka » (3’27)

Rendez-vous sur le site officiel de la Note blanche: https://lanoteblanche.wordpress.com/2020/10/07/many-things/

Un commentaire

Laissez un commentaire