Le Logement social et la réforme des A.P.L.

Le Projet de Loi et de Finances 2018 voté le 22 décembre prochain à l’Assemblée Nationale contient la réforme annoncée des APL (Aides Personnalisées au Logement) . Au bout de la réforme, une économie budgétaire de 1 à 2 milliards d’euros : à la réduction de 5 euros de la prestation sociale pour les bénéficiaires des APL louant dans un logement privé s’ajoute la réduction d’une cinquantaine d’euros pour les loyers du logement social. Pour cette deuxième réduction des APL, c’est aux bailleurs sociaux et offices HLM que l’Etat demande de prendre en charge la perte des APL.

Collectivités locales, bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, associations de locataires se sont réunis au sein du collectif « Vive l’APL » pour contester cette réforme de l’APL. Pour mieux comprendre leur désaccord,  nous avons accueilli dans nos studios Jean-michel Vercolier, directeur général du groupe LB Habitat et Jean-Marc Tessier, directeur de la communication du même groupe pour nous expliquer leurs craintes face à cette réforme.

Le logement social en France, c’est toute une histoire : 11 Millions d’habitants bénéficie d’un logement social dans les 5 Millions de HLM. C’était l’occasion avant tout pour Radio Balises de comprendre quelle est l’Histoire du logement social en France et quels sont les enjeux de la réforme des A.P.L.