14 # Grenouilles, princes et plombiers

Grenouilles princes charmants ou plombier, 
tant qu’on parle d’amour, c’est le boudoir de Lola.

N’est pas urbain qui le veut, n’est pas rural non plus. Il est des gens qui arrivent à trouver dans la ville une vie capharnaüm comme le chante Jerrycan. Pas forcément besoin de beaucoup de mètres carrés pour observer les sauterelles les pieds d’herbe ou l’inverse, pas obligé de se mettre au niveau de maquillage ou de tendance des fashions victims. Sinon sur quelle base pourrons nous nous reconnaître au milieu de toute cette foule ? Vive la vie au naturel quelle qu’il soit, ou que l’on soit.

Pierre Desproges, extrait de la minute nécessaire de m. Cyclopède, Le plombier charmant.

Musique :
Mexican Institut of Sound – Revolución!
Jerrycan – Capharnaum
Peter Perrett – Hard To Say No
Ours Samplus – All my love
Gisèle Page – Moissonner
Isaac Delusion – Midnight Sun
Gush – The Big Wheel



Lecture : Il eut été si simple de ne pas se croiser
. Chapitre 12, Mars giboulé

Maître refuge grenouilles certifié : Lucien
(refuge urbain)

Laissez un commentaire