A la rencontre des habitantes de l’île de Groix. Celles qui creusent. Qui travaillent. Qui inventent. Celles qui ont vu les bateaux disparaitre en mer.

A la suite d’une résidence de la compagnie les Obliques – invité.e.s par le FIFIG