La redécouverte et la publication des manuscrits de Jean-Marie Déguignet en 1998 a fait l’effet d’une petite bombe dans le milieu littéraire et historique régional et national. Né en 1834 dans le Sud-Finistère, Déguignet rédige à la fin de sa vie le long récit de sa traversée du siècle, depuis son enfance miséreuse. Tour à tour mendiant, garçon vacher, soldat de l’armée impériale, cultivateur et écrivain, il nous livre une vision décapante de la société du 19e siècle et de « l’âge d’or de la civilisation rurale » en Bretagne.

-Invité :
Bernez Rouz, journaliste, auteur

-Musique :
Florent Ghys, Invitation to love (Television)

Florent Ghys, Voilà (Mosaïques)

-Pour aller plus loin :
Jean-Marie Déguignet, Histoire de ma vie, l’intégrale des Mémoires d’un paysan bas-breton, an Here, Le Relecq-Kerhuon, 2001

Alain Croix, Thierry Guidet, Gwenaël Guillaume, Didier Guyvarc’h, Histoire populaire de la Bretagne, Presses Universitaires de Rennes, 2019