Aujourd’hui un album pioché dans la discothèque et les souvenirs de Manue : « Dead Four », le premier et seul album des Hinnies, la réponse british au grunge au début des années 90.

 

Un des groupes de mon Top 10 des artistes largement sous-estimés à l’époque.
Difficile de trouver la moindre info sur eux aujourd’hui mais suite à la diffusion de ce TYT, on dirait bien qu’on a trouvé une piste !
Si c’est le cas, on pourra peut-être compléter cette page par un bout d’interview…

D’ici là, déjà une petite info en plus : le chanteur des Hinnies avait produit le 2e album des Little Rabbits, « Dedalus »