La Note Blanche revient sur les ondes pour ouvrir le deuxième chapitre de l’histoire du funk …

Lors de notre dernière émission, nous avons eu le plaisir d’écouter le grand maître du genre : Mister James Brown ! Cependant, sachez que ce dernier a influencé de nombreux musiciens qui ont eux mêmes donnés leur propre magie au style du funk. Des groupes fondés à la fin des années 60, comme Kool & The Gang ou encore Earth, Wind and Fire, connaissent alors un succès considérable ! C’est avec ces deux groupes que je débuterai la session musicale de cette troisième Note blanche ! Nous commencerons par danser sur « Jungle Boogie » et « Tonight’s the Night » qui proviennent de l’album « Very Best-of Kool & The Gang », sorti en 1999 sur le label Island/Mercury. Puis nous enchaînerons avec le groupe démentiel « Earth, Wind & Fire », avec leurs titres « New World Symphony », « African Power » et « Sun Goddess », tous les trois extraits de l’album « Gratitude » sorti en 1999 sur le label Sony !

 

Vous allez une nouvelle fois danser grâce aux sons cosmico-funky de la Note Blanche …

C’est dans les années 70, que le funk commence à se diversifier ! Par exemple, le mouvement du jazz-funk ! Celui-ci offre un prolongement du mouvement hard-bop avec des musiciens de jazz qui s’inspirent du funk. Puis, le jazz-funk prend les formes de la musique électronique grâce à des génies comme Miles Davis ou encore le pianiste jazz, de formation classique, Herbie Hancock. A l’origine, Herbie Hancock fonda le groupe HeadHunters en 1973 pour l’album éponyme Head Hunters. Hancock garda le saxophoniste Bennie Maupin de son précédent sextet afin de refléter sa nouvelle orientation muscale groovy. Tout au long de l’activité du groupe, le bassiste Paul Jackson sera le seul membre présent continuellement. Sur l’album original, les autres membres du groupe étaient le percussionniste Bill Summers et le batteur Harvey Mason. Vous entendrez les morceaux « If you’ve got It you’ll get it », « Daffy’s Dance » et « Mugic » extraits du fameux album « Head Hunters » sorti en 1973 sur le label Colombia Records !

 

Branchez vos casques chers auditeurs et c’est parti pour une session groovy/jazz-fusion dans la Note Blanche …

Suite aux sons funky d’HeadHunters, nous parlerons du guitariste Jeff Beck (ancien membre des Yardbirds) qui sortit son album « Blow by blow » en 1975. Cet album a d’ailleurs présenté comme une prouesse technique de Beck dans le domaine du jazz-rock !De plus, sachez que ce dernier a aussi influencé les cordes cosmiques de Jimi Hendrix !!! Et comme je suis fan des sons funks fusionnant méchamment avec le jazz-rock, je vous passerai évidemment les titres «Air Blower », « Scatterbrain » et « You know what I mean » qui proviennent de l’album « Blow by Blow » sorti en 1975 sur le label  Epic !

 

La deuxième partie funk de la Note Blanche s’achèvera sur les notes du guitariste Jeff Beck ! La semaine prochaine nous partirons à la découverte du P-Funk avec les Parliament Funkadelic grâce à l’incontournable George Clinton ! Bref que du bon pour l’avenir ! N’oubliez pas, retrouvez la Note Blanche sur les ondes de Radio Balises 99.8 tous les samedis à 17h ainsi que la rediffusion de l’émission tous les mercredis à 9h !

Enfin, pour les curieux, retrouvez la Note blanche sur son blog officiel: https://noteblanche.blogspot.fr/

Playlist : 

1 : « Jungle Boogie » ; « Tonight’s the Night » de Kool & The Gang ; « New World Symphony », « African Power » et « Sun Goddess », d’« Earth, Wind & Fire » (22’17)

2 :  HeadHunters  « If you’ve got Ityou’ll get it » ; « Daffy’s Dance » ; « Mugic » (15’48)

3 : Jeff Beck  «Air Blower » ; « Scatterbrain » ; « You know what I mean » (14’31)

Laissez un commentaire