A la ferme de Kerfréhour, la maison de quartier, à l’heure du goûter, il y a de la vie, beaucoup de vie…
De quoi en avoir le tournis !