La colonie pénitentiaire pour mineurs s’installe au Palais, à proximité de la citadelle Vauban, dans une ancienne prison politique.

L’établissement accueillait principalement les enfants récalcitrants, qui pouvaient difficilement s’évader en raison de l’insularité du lieu.

Ouverte en 1880 elle ferme définitivement en 1977.