Chose promise, chose due ! Comme promis, je reviens pour cette émission sur la deuxième partie de l’histoire du jazz au cinéma …

Il y a deux semaines, nous sommes revenus aux sources grâce aux performances musicales et cinématographiques de Louis Amstrong ! Ensuite, nous avons brièvement passé en revu les films « A Bout de Souffle » de Godard, « Blow up » d’Antonioni, « Ascenseur pour l’échafaud » de Louis Malle et nous avons terminé sur du jazz manouche grâce à Woody Allen ! Pour ce deuxième chapitre, nous commencerons par la bande-originale du film « Autopsie d’un meurtre » sorti en 1959, réalisé par Otto Preminger et avec des morceaux de Duke Ellington qui fut l’un des musiciens les plus importants de l’histoire du jazz ! Dès à présent, nous écouterons quelques extraits avec le titre éponyme « Autopsie d’un meurtre », scène où l’on voit Duke Ellington joué en live. Puis, nous enchaînerons avec « Flirtibird », « Midnight indigo » et pour finir, le titre « Low key ligtly » !

Ouvrez grand les oreilles mais aussi les yeux dans la Note blanche …

Playlist:

  • Générique : « Musicawi » The Daktaris
  • Mixe 1 : « Autopsie d’un meurtre » Otto Preminger/Duke Ellington 1) Montage audio « Autopsie d’un meurtre 2)« Flirtibird » 3)« Midnight indigo » 4)« Low key ligtly » (9’12)
  • Mixe 2 : « Shadows » John Cassavetes/Charles Mingus 1) Extrait 2)« Self-Portrait in Three Colors » (4’10)
  • Mixe 3 : « Taxi Driver » Martin Scorsese/Bernard Hermann 1) Extrait « You Talking To Me? » 2)« Taxi Driver » 3)« I Still Can’t Sleep/They Cannot Touch Her » 4)« Diary of taxi Driver » (16’05)
  • Mixe 4 : « Pulp Fiction » Quentin Tarantino 1)« Pumkin and honey bunny » 2)« Jungle Boogie » de Kool & the Gang 3)« Let’s stay together » d’Al Green 4)« You never can tell » Chuck Berry & Jerôme Patrick Hoban 5) Extrait « La Boulette » (11’61)
  • Mixe 5 : « Round Midnight » Bertrand Tavernier/Dexter Gordon « Body and soul » (3’00)
  • Générique : « Musicawi » The Daktaris

Pour plus d’infos sur l’émission, rendez-vous sur le site officiel de la Note blanche: https://lanoteblanche.wordpress.com/2020/07/23/le-jazz-au-cinema-partie-2/

Un commentaire

Laissez un commentaire