Aujourd’hui un disque pioché dans la discothèque de Manue…

Pour mon dernier TYT de la saison, je vous propose d’écouter « Keam », le 2e album de Kiem, un groupe hollandais des années 80.
Un trio punk, jazz et électro avant l’heure; de la musique souvent improvisée, à base de saxo, de synthé et d’une batterie faites maison, avec des morceaux métalliques récupérés sur le port de Rotterdam.

Pour raconter l’histoire de Kiem, David, le chanteur d’un autre groupe Hollandais, Rats on Rafts.
Ils se sont connus grâce au morceau « Money Man » (premier morceau de l’album qu’on découvre aujourd’hui) dont Rats on Rafts a fait une reprise il y a quelques années…

Money man par Rats on Rafts

En France, c’est sans doute ce « Money Man » qui a fait connaître Kiem.
Dans le reste de l’Europe c’est plutôt, « Doin’Time », sur un autre album, grâce à John Peel et grâce à ce clip…

Doin’Time par Kiem

 

Merci à Ioen, la super voix off de la traduction 🙂