pochette de l'album Life at the Pyramids de Dissidenten

TYT – Dissidenten – Life at the pyramids (ITV)

Aujourd’hui un disque pioché dans la discothèque de Manue    !

Trio de musiciens berlinois, transfuge d’un groupe de Kraut-Rock, Dissidenten a inventé, au fil de ses voyages et de ses rencontres, un nouveau mélange  : « du folk européen en camouflage arabe » ! C’est à dire ? « Les idées viennent principalement d’Europe mais sont jouées avec des instruments d’Afrique du nord. Les paroles sont écrites et interprétés par des chanteurs de Tanger, Casablanca, Harare… »

Life at the pyramids est le troisième album de Dissidenten.
Les morceaux ont été enregistrés entre 1983 et 1986, principalement au Maroc, où le groupe a longuement séjourné, proche des musiciens de Lem Chaheb et de Paul Bowles, écrivain et compositeur américain, établi à Tanger.

Retour sur l’histoire de ces titres et de cet album avec Uve Müllrich, bassiste du groupe.

 

 

 

Merci à Ioen d’avoir prêté sa voix pour la traduction et à Manu pour la technique 😉