Lola 50 # Radio libre, avec Jean-Pierre aux entrées

De l’importance des radio libres, de l’importance de l’expression populaire, en 2 temps :

– A l’entrée de la fête Radio Balises septembre 2020, avec Jean-Pierre et on perd un temps fou aux entrées à force de bavasser. On perd un temps ? Surement pas, qui est l’économiste qui oserait me dire ça ? Le seul temps qu’il convient de rattraper dans ces foutues histoires d’enfermement, c’est tous ces mots et ces echanges  on en a des mots en retard. Alors forcément, à l’accueil, on est bavard et c’est délicieux.

– Lecture du chapitre 1 de «  la folle histoire des radio libres » de Annie Caujean et Franck Eskenazi. C’est en 77 que commence timidement par une rencontre d’intérets entre les ecologistes qui veulent proposer quelques chose de plus populaire que la gauche et des radios pirates ruinées par les saisies nombreuses de la matériel et les brouillages de TDF, qui veulent devenir radio libres,

Musiques :

Redflow– OVLF (la Souterraine, Rap de fille, 2020)
City Kay (de Rennes) – Run For Your Soul
18h15 – Séculaire (remix de Wasaru)
Bollter – Day Sleeper Peace Keeper
Bijou – C’est Un Animal
Poni Hoax – The Wild (de la BO du film Vernon Subutex)

A lire : la folle histoire des radio libres de Annie Caujean et Franck Eskenazi. (Grasset)

Laissez un commentaire